Non classé

« Deux saisons qu’on attend ce moment »

Posté le
Les Lions ne sont plus qu’à un succès de la montée en N2 alors qu’il reste encore quatre matchs de championnat a disputer. Mais pour le défenseur Thomas Rios ou le meneur Ludovic Gasparatto, une chose est claire, celle d’assurer au plus vite l’accession. Dès samedi contre les Girondins.
Thomas, comment abordes-tu cette rencontre contre les Girondins ?
« C’est l’envie qui prédomine, l’envie de développer notre football, de remporter ce match et de pouvoir assurer mathématiquement la montée en N2. Le faire le plus tôt possible permettra de prendre de l’avance sur la préparation de la saison prochaine. Mais nous souhaitons aussi finir ce championnat très fort car nous aimerions monter et fêter le titre. On sent que l’envie de plier vite l’affaire est très forte. Ça fait deux saisons que nous attendons ce moment. En plus, ce serait un beau clin d’œil d’assurer la montée lors du derby contre les Girondins. Ce n’est pas un match comme les autres. Mais nous n’avons pas pour autant de pression, cette rencontre ne constitue pas une finale. »
Comment sens-tu le groupe a l’approche de ce rendez-vous ?
« Je sens tout le monde serein. Cela fait deux semaines que nous préparons ce match. Nous sommes pas mal a avoir joué plus haut et je ressens un groupe souhaitant jouer son jeu comme nous savons le faire depuis le début de la saison. »
Et toi Ludovic, tu as l’impression que ce match est spécial ?
« Pas vraiment. Pour moi, c’est un match comme les autres qu’il va falloir gagner. Mais nous ne sommes pas le couteau entre les dents, aucune forme de pression a envahi le groupe. On ne prend pas cette rencontre à la légère mais la sérénité est le maître mot. À nous de faire comme d’habitude. »
À titre personnel, tu es en pleine forme. Comment juges-tu ta saison ?
« J’ai commencé doucement mais le contexte était particulier. J’arrivais, je n’avais pas de logement. Une fois tout rentré dans l’ordre, c’est allé mieux. De toute façon, je suis un diesel, je suis un homme de fin de saison. J’en suis déjà à 13 passes décisives et j’espère bien améliorer ce total. »
Le coach Alexandre Torres a annoncé son départ en fin de saison. Comment prends-tu cette nouvelle ?
« Je suis déçu car je m’entendais très bien avec lui. Je suis d’ailleurs le seul joueur à avoir fait toutes les feuilles de match cette saison. Il a fait un choix pour voir autre chose. Mais ça ne va pas perturber le groupe pour cette fin de saison. »
Interview de Vincent Ferrandon