National 3

« Je me sens bien » : Interview de Mathieu Blasco

Posté le
Châtellerault-Stade Bordelais
Samedi 6 novembre à 19 heures à Châtellerault

Blessé cette semaine, Mathieu Blasco va louper son premier match de la saison. Il espère que l’équipe va poursuivre sur sa lancée et que sa lésion musculaire lui permettra de revenir pour le prochain match de championnat à Anglet.

Mathieu, comment as-tu vécu ce début de saison a titre individuel et collectif?

Pour ma part, le début de saison est bon. J’ai tout joué, à part la première période à Saint Emilion en coupe. J’aimerais être plus décisif devant le but mais sinon tout se passe bien mis à part cette lésion musculaire qui va me faire rater le match à Châtellerault et celui de coupe contre Muret. A titre collectif, tout va bien aussi. Nous sommes invaincus avec cinq succès et un nul. C’est très bien niveau comptable.

Tu fais désormais partie des joueurs ayant le plus de présence au sein de l’effectif des Lions. Ça change quelque chose dans ton esprit?

Rien du tout, je suis resté le même, je suis resté la même personne avec la même combativité et la même envie. Ma vie quotidienne a changé puisque j’ai fini mes années d’étudiants et je suis désormais à 100% sur Bordeaux. C’est plus confortable.

Sens-tu avoir progressé?

Je rentre dans les années que l’on qualifie des fois d’apogée d’une carrière. A 26-27 ans, on dit que ce sont de belles années. Là, je me sens bien et mon début de saison le prouve. J’ai encore l’ambition de jouer le plus haut possible. Je ne me fixe pas de limite, L1 ou autre. Je pense que l’on progresse à tout moment et qu’il est important de se montrer ambitieux.

Que penses-tu de Muret, prochain adversaire du Stade bordelais en coupe de France la semaine prochaine?

On se sait jamais à l’avance s’il s’agit d’un bon ou d’un mauvais tirage. J’aimerais beaucoup réalisé un bon parcours en coupe de France. Dans ce genre de match, il vaut mieux recevoir d’autant que Muret est aussi une équipe de N3.