National 3, Non classé

« J’ai appris partout où je suis passé »

Posté le

Après avoir beaucoup bourlingué et connu une aventure unique l’an dernier sous les couleurs de Canet-en-Roussillon (N2) jusqu’en quart de finale de la coupe de France, le milieu Ludovic Gasparotto (en jaune sur la photo) a opté pour le Stade bordelais cet été. Une aubaine pour l’équipe qui va pouvoir s’appuyer sur la grande expérience de sa nouvelle recrue.

Ludovic, alors que tu sortais d’une saison satisfaisante avec Canet (N2), tu as opté pour le Stade bordelais et la N3. Ce choix peut paraître surprenant au premier abord.

Je suis originaire de la région bordelaise et à ce moment de ma carrière, j’avais envie de revenir à la maison, me rapprocher de ma famille. Cela fait des années que je suis en contact avec le coach Alex Torres et tout s’est concrétisé cet été. Je pense que le fait de connaître la région va m’aider à accélérer mon adaptation.

Tu as vécu l’an dernier, une aventure marquante en coupe de France avec Canet jusqu’aux quarts de finale. Que t’a apporté ce parcours?

J’ai attendu mes 31 ans pour vivre un tel parcours en coupe de France. Ce fut une véritable aventure humaine même si la coupe était différente l’an dernier avec l’absence de public. J’ai appris partout où je suis passé, de tous mes clubs mais j’ai pu voir l’an dernier ce que signifiait les valeurs humaines lorsque l’on vit un tel parcours.

Justement, cette expérience va servir au groupe. Quel rôle penses-tu jouer dans l’équipe?

Je suis le deuxième plus vieux joueur de l’effectif et je vais donc apporter mon expérience, mon vécu. Je ne suis pas pour autant quelqu’un qui va crier pendant les matchs. Je préfère parler en face à face, individuellement, donner des conseils aux jeunes. Je me fonds dans le moule tout en étant très attentif.

Comment as-tu trouvé ce groupe toi qui es finalement un des seuls nouveaux de l’effectif?

J’ai pu découvrir une super ambiance de groupe, j’ai été de suite bien intégré. Je m’aperçois que chacun à un rôle à jouer dans ce vestiaire. Et pourtant, la préparation n’a pas été simple avec le Covid, des matchs amicaux qui s’annulaient. Mais tout va bien et j’espère que les résultats vont suivre.

As-tu un poste de prédilection?

J’avoue que le poste de 8 ou de 10 en meneur de jeu me conviennent parfaitement.

Comment vois-tu ce match contre Niort?

Ce ne sera pas du tout le même match que face à Poitiers. Là-bas, ça a été un combat. Niort va plus jouer au ballon, l’équipe sera plus jeune aussi. Mais ne perdons pas de vue que si nous ne gagnons pas cette rencontre, la victoire à Poitiers n’aura servi à rien.

Ludovic intime

Quel est le maillot que tu achèterais?  Celui de l’Italie

Quelle est ton appli favorite     ? Instagram

Si tu devais amener trois objets sur une île déserte?  Un transat, un coussin et un téléphone

La personne la plus célèbre de ton répertoire téléphonique    ? Thomas Rios

Quelle est ta chanson préférée   ? La Mano de Dios

As-tu un film préféré? Gladiator

Quelle est ta ville préférée? New York

 

Ludovic Gasparotto

  le 24 juin 1989

A joué aux Girondins de Bordeaux, Niort, SA Mérignac, Libourne, Bergerac, La Louvière, Mont de Marsan, Bayonne, Angoulême, Canet-en-Roussillon

1ere saison au club