Non classé

Les Lions passent l’écueil

Posté le

Coupe de France. 4E tour

Le Bouscat (R2) 0 – 1 Stade bordelais (N3)

But Ahmadou Souane (82e)

Avertissements : Darcos (63e) pour Le Bouscat ; Tchoutang (54e) pour le Stade bordelais

Le Bouscat : Morin – Verri, Darcos, Berthonneau, Zaarouri – Tatdja, Komine (Pajaniandy, 84e), Nkodia, Kaine Mbati – Blanc Béziers (Said, 77e), Paly (Belhadad, 69e)

Stade bordelais : Valverde – Pinol, Rios, Abonckelet, Nabab (Dario, 75e) – Tchoutang, Martin (Bellune, 64e), Dia, Souané – Chevalier, Ciganda (Martinet, 15e)

C’est passé. Mais que ce fut dur. Les Lions seront au rendez-vous du 5e tour de la coupe de France après un match solide. Les stadistes se sont montrés pour cela patient, essayant de trouver la faille dans la défense renforcée bouscataise avant de piquer sur une tête de Ahmadou Souane en fin de match : « Nous avons rencontré une bonne équipe du Bouscat, admet Alex Torres. Nous avons pris le temps de poser notre jeu sans nous énerver et ça a fini par payer. »

Un match quasi à sens unique au cours duquel les Lions doivent déplorer la sortie de Santiago Ciganda, nez cassé, au bout du premier quart d’heure de jeu. Si les bouscatais ne se montrent guère dangereux, les hommes de Alex Torres et Léo Lopez butent dans le dernier geste. Evan Chevalier (56e), Teddy Nabab (71e) et Sullivan Martinet (72e) y vont de leurs tentatives mais rien n’y fait. Jusqu’à un coup-franc excentré côté gauche toré par Patrick Tchoutang qui permet à Ahmadou Souane de placer une tête croisée aux six mètres (82e). La délivrance pour les Lions.