Arbitres, Interviews, National 2

STADE BORDELAIS FOOTBALL – SAINT ETIENNE B

Posté le

Samedi 15 février à 18 heures au stade Sainte Germaine

« Nous n’avons pas le choix »

Malgré les difficultés et la lourde défaite à Andrézieux (5-0), le gardien Ibrahim Koné se veut combattant.

Ibrahim, comment peut-on qualifier ce match contre Saint Etienne?

Il s’agit incontestablement d’un match important. Nous n’avons même pas d’autres choix que de gagner si nous voulons encore avoir l’espoir de nous maintenir. Il faut maintenant vraiment prendre les points nécessaires pour recoller.

Le groupe est-il encore tourné vers ce maintien?

On y croit. Nous restions sur de bonnes prestations avant cette déroute à Andrézieux. Nous n’avions pas le droit d’en prendre cinq comme ça. Mais moi j’y crois, je crois encore au maintien en fin de saison. Dans le football, tout peut arriver d’autant que nous comptons encore un match en retard.

Comment juges-tu la défaite à Andrézieux?

J’ose espérer qu’il ne s’agit que d’un accident de parcours, sur un match précis. C’est dommage car j’étais plutôt confiant avant ce déplacement. Nous venions d’emmagasiner pas mal de confiance. Je m’attendais à un match serré mais pas à cette déroute. Maintenant, à nous de savoir rebondir et de nous montrer déterminés.

A quel genre de match t’attends-tu contre les Verts?

Une chose est sûre, nous n’avons pas le choix, il nous faut gagner cette rencontre et ce de n’importe quelle manière. Il faut prendre trois points, c’est tout.

V.F.