Non classé

STADE BORDELAIS FOOTBALL – Andrézieux

Posté le

National 2 – Journée 26

Samedi 20 Avril à 18 heure au Stade Sainte-Germaine

Prêté par Valenciennes au début de l’année 2019 pour gagner en temps de jeu, le défenseur latéral Chérif Quénum s’est imposé dans le couloir des Lions. Si son prêt prendra fin à l’issue de la saison, le joueur entend bien arracher le maintien avec son club.

Chérif, on imagine que la victoire du Stade bordelais à Nîmes la semaine dernière (0-1), a fait un bien fou?

C’est un énorme bol d’air pour tout le monde. Cette victoire nous a fait du bien d’autant que cela faisait un moment que nous n’avions pas gagné. De toute façon, nous ne comptions pas repartir du Gard sans point. Là, nous avons travaillé plus sereinement cette semaine.

Le groupe doutait-il?

Après notre mauvaise série, j’avais confiance. Bien sûr, on se posait certaines questions mais nos mauvais résultats étaient surtout dus à des manques de concentration, à des petites erreurs. Le contenu de nos matchs étaient bons. En fait, la défaite à Blois (3-1) a affecté l’équipe.

Il va donc falloir continuer sur cette voie.

Il fallait déjà prendre des points pour se rassurer. Maintenant, il va falloir savoir aborder les matchs en se disant que si nous ne pouvons pas les gagner, il ne faut pas les perdre. Nous sommes engagés dans une opération maintien au cours de laquelle tous les points vont compter et sont bons à prendre. Nous devons nous montrer solides et ne plus donner de points à l’adversaire.

Redoutes-tu cette équipe d’Andrézieux?

On sait que c’est une équipe en forme mais je n’en sais pas beaucoup plus, ce sera une découverte pour moi. Ce qui est sûr, c’est que nous sommes là pour stopper leur bonne série.

Peux-tu nous raconter ton début de carrière?

Je suis parisien et j’ai été formé au Paris FC. Puis je suis parti à Orléans où j’ai connu la Ligue 2 avec l’équipe première. J’ai ensuite pris la direction de Tarbes en CFA avant de signer à Avranches en National. A l’issue de cette expérience, j’ai opté pour un contrat de trois ans pour Valenciennes, club avec lequel je serai lié encore une année à mon retour.

Pourquoi avoir accepté un prêt de six mois au Stade bordelais?

Je me suis blessé gravement au genou et j’avais besoin de temps de jeu. J’ai donc choisi de relever le challenge des Lions pour six mois. Mais même si je retournerai dans le Nord cet été, je suis là pour aider le club et je suis pleinement investi dans l’opération maintien. Je me suis attaché au club et aux gens qui le compose.

Chérif intime

Quel est le maillot que tu achèterais? Celui du Paris SG

Quel est ton stade de rêve ? Le Camp Nou de Barcelone

Si tu devais amener trois objets sur une île déserte? Une enceinte de musique et un ballon de foot

As-tu une chanson préférée? Pas spécialement

As-tu un film préféré? Plutôt la série Murder

Quelle est ta ville préférée? Paris