Non classé

STADE BORDELAIS FOOTBALL – Trélissac FC

Posté le

« Pas en terrain inconnu »

Ancien cadre de l’équipe première durant plus de dix ans, Bernard Loumandet formait avec Ludovic Barata une charnière centrale de fer. Devenu coach au sein du club, il a ensuite connu le succès avec les U19 et les U18 cette année. Depuis lundi Bernard Loumandet occupe le poste vacant d’entraîneur-adjoint pour aider l’équipe a se maintenir en fin de saison.

Bernard, tu as pris tes nouvelles fonctions lundi dernier. En quoi consistent-elles ?

J’ai été appelé pour venir épauler Alex Torres en qualité d’entraîneur-adjoint. Il y a avait un manque depuis le départ de Jean-Yves De Blasiis en décembre dernier. J’ai été surpris car j’étais en poste avec les U18 mais je n’ai pas hésité car le Stade bordelais est le club de ma carrière. Je vais donc aider Alex dans sa tâche en animant les séances notamment.

Comme tu l’a dit, tu as été un joueur emblématique du Stade bordelais, portant le brassard de capitaine durant de nombreuses années, avant de devenir éducateur au club. Le fait de bien connaître le Stade bordelais est-il un plus ?

Oui, c’est un gros plus car je connais les joueurs, le club, son fonctionnement. On gagne du temps. J’ai quand même joué pendant plus de dix ans avec l’équipe première. C’est clairement un avantage d’autant que les joueurs me connaissent aussi. J’ai évolué avec certains d’entre eux. Je n’arrive pas en terrain inconnu.

Tu as accepté tout de suite ?

Ça s’est fait comme ça. J’étais bien avec les jeunes mais l’urgence de la situation a changé la donne.

Tu vas rester proche de tes U18 ?

Je vais toujours les suivre. Les entraînements ont des horaires différents donc je pourrai aller voir ceux des U18. Nous sommes deuxièmes au classement, toujours dans la course pour la montée. Je garde un œil sur eux.

L’équipe se retrouve première relégable. Où le bat blesse ?

Le groupe a les qualités pour s’en sortir. Mais je pense que ça se passe un peu plus dans les têtes. Le collectif a besoin de gagner en confiance. Mais nous avons les armes pour nous sauver.

Tu connais bien cette équipe de Trélissac pour avoir souvent joué contre elle en tant que joueur. A quel type de match faut-il s’attendre ?

Trélissac, c’est toujours un adversaire difficile a jouer. Mais nous allons évoluer à domicile et il faudra mettre les ingrédients pour gagner ce match et prendre des points précieux. Le problème, c’est que cette équipe est en grande forme, avec cinq succès et un nul sur les six derniers matchs. A nous de bousculer ces statistiques.