Pierre Ducasse : « Nous devons prendre des points »

 

STADE BORDELAIS ASPTT-Paulhan Pézenas

Samedi 4 novembre à 18 heures au stade Sainte Germaine

Champion de France avec les Girondins de Bordeaux en 2009, Pierre Ducasse a rejoint le Stade bordelais ASPTT cet été. Qualifié seulement à partir du 1er octobre, Pierre a de suite gagné sa place parmi le Onze de Alex Torres. Son expérience devrait aider le groupe a décrocher l’objectif du maintien en fin de saison.

Pierre, les Lions vont disputer un match important face à Pezenas Paulhan en vue de la course au maintien. Il ne faut pas se louper aujourd’hui.

En effet, je pense que cette rencontre s’avère capitale pour nous. Nous sommes en quête de points. Nous n’avons pas réussi a remporter un match contre les six premiers du classement. Nous devons donc prendre des points contre les équipes de deuxième partie de tableau. Ce genre de match peut conditionner la suite de notre saison. Le résultat est donc important.

Tu es qualifié depuis le 1er octobre dernier. Depuis, tu as disputé tous les matchs des Lions. Tu commences à prendre la mesure du National 2  ?

J’ai réussi a préserver un bon niveau physique et ça m’a permis d’être rapidement dans le rythme. Je crois que c’est important pour pouvoir être compétitif rapidement et amener à l’équipe.

Tu jouais encore en National à Boulogne/Mer l’an dernier. Existe-t-il un gros écart de niveau entre N1 et N2  ?

Ça se resserre. En N2, les matchs sont techniques et physiques. La différence n’est pas très importante entre les deux divisions.

Pourquoi as-tu choisi de signer au Stade bordelais ASPTT cet été  ?

J’avais envie de revenir dans la région afin de préparer ma reconversion. Revenir sur mes terres me paraissait évident. Et puis, j’avais encore envie de jouer, j’aime le foot. Le Stade bordelais m’offrait tout ça.

Tu as une longue expérience du milieu professionnel. Te sens-tu l’envie d’endosser le rôle de leader de vestiaire  ?

Je pense être déjà un leader de vestiaire dans la mesure où j’ai de la facilité a communiquer avec tout le monde. C’est d’autant plus facile entre nous que le groupe est sain. On s’entend tous bien, les joueurs sont à l’écoute. Je me suis très vite intégré.

La semaine prochaine, le club jouera un 7e tour de coupe de France à Bayonne. Comment appréhendes-tu ce match  ?

La coupe, c’est du bonus par rapport au quotidien du championnat. Mais nous avons tous envie d’aller le plus loin possible dans cette compétition. L’aventure est belle et peut souder encore plus le groupe, lui donner un surplus de solidarité. Pour un club amateur, un bon parcours en coupe est toujours marquant.

V.F.

Pierre intime

Quel est ton favori pour la victoire en Ligue des champions ? Paris SG

Si tu devais choisir trois objets sur une île déserte ? Un téléphone, une bouteille d’eau, une bougie

Si tu avais un maillot a acheter? Celui de Messi

Quelle est ta chanson préférée? J’aime le genre Latino

Quelle est ton film préféré ? Brothers

Une personne avec qui dîner? Thomas Pesquet

Une personne a éviter ? Simon Hebras (rires)

La ville que tu préfères? Bordeaux